$
États Unis

Sacha Goldberger

The 770: Lubavitchs of Brooklyn

template_frontend_id = 1

templatedetail = titel_tekst

content_id = 351

pl_id_2 = 224

templatedetail = titel_tekst

ContentField_positiondetail = fullsize

ContentField_tekst2taal1 =

template_frontend_id = 1

templatedetail = titel_tekst

content_id = 351

pl_id_2 = 543

templatedetail = titel_tekst

ContentField_positiondetail = fullsize

ContentField_tekst2taal1 =

Ces temps-ci, il pleut à verse. Il pleut des phrases abjectes, imbéciles, terrifiantes. Partout. Elles sont partout. «Il n’y a pas point de petite haine. La haine est toujours énorme. Elle conserve sa stature dans le plus petit être et reste monstre. Une haine est toute la haine.» (Victor Hugo).

Pour combattre l’antisémitisme, sa désinhibition crasse et fiérote – car ces temps-ci, certains sont devenus si fiers de leur haine qu’ils la revendiquent, pour tordre le cou aux regards obliques et torves, aux paroles ignorantes, aux préjugés ou aux fantasmes sombres qui se posent sur les juifs et qui s’accrochent à eux comme une tique sur le dos d’un chat, il existe quelque chose dont seuls les hommes sont capables : 
l’humour.

Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
Sacha Goldberger
«Avec Ben Bensimon mon co-auteur, précise l’artiste, nous avions envie de montrer une autre vision du judaïsme, dans une période où la parole antisémite redevient banale. Par ces images, nous avons voulu poser sur la religion juive, un regard positif, poétique, spirituel et humoristique, une façon de lutter contre les idées reçues. »

Les hommes en noir qui portent des chapeaux s’amusent devant l’objectif de Sacha Golberger, à coincer leurs longues barbes dans les portes d’entrée ou de voiture, une pile de livres entre les mains grosse comme une montagne, assis s’instruisant sur la machine à laver d’un lavomatic... À travers ces images, ce que l’on voit, c’est l’amour, la joie, le plaisir, la foi, la connaissance et la passion de la transmission. C’est drôle, c’est émouvant. Et cette fois, ici, c’est le sourire qui gagne.
Cette série a été photograhiée à Brooklyn, au centre de la communauté Lubavitch, près de 770 Eastern Parkway, NY.


curated by
featured artists

Share this exhibition

Politique de cookies
28 Vignon Street utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur. En continuant, vous acceptez ces cookies. Lisez tout à ce sujet dans notre politique de cookies.
YOU ARE CURRENTLY ON THE SITE FOR

Selecting your country will allow 28VignonStreet to offer you services adapted to your location.

Choose your country
Choose your language
Choose your currency

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /data/sites/web/28vignonstreetcom/www/php/mawfunc.php on line 941

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /data/sites/web/28vignonstreetcom/www/php/mawfunc.php on line 941

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /data/sites/web/28vignonstreetcom/www/php/mawfunc.php on line 941