Cape Cod

Oeuvres d'art > Photographie

Harry Callahan
1972
Gelatin silver print. Excellent condition.
Image size: 25 x 25 cm
Signed in pencil below image on recto. Numbered (#374) and referenced (HC 2222-C) in pencil on verso.

Upper edge with light undulations. Upper corners slightly worn. Visible under raking light: tiny crease at the right edge away from the image.
2 173.40$

incl. tva
Dans les années 1990, Harry Callahan, revenant sur près de soixante ans de carrière, qualifie son propre travail de naïf. Cet adjectif particulier, choisi par l’artiste avec une ironie bienveillante permise par ses nombreuses années de pratique, prend tout son sens au regard de son parcours photographique.

Callahan cessa au début des années 40 de fréquenter les clubs amateurs de photographie au sein desquels il avait mis au point ses bases formelles de composition afin de se consacrer à temps plein à ce qui n’avait été jusque-là qu’un hobby. Ce que le photographe identifie comme de la naïveté pourrait tout aussi bien désigner cette aptitude à saisir dans son environnement une beauté abstraite, qu’elle provienne de la nature, du corps de sa femme ou du visage des passants.

Cette photographie rassemble les éléments propres aux compositions de Callahan, teintés d’un brin de hasard, qui rencontreront l’appréciation de Moholy-Nagy. Le corps de la femme, encadré par le rectangle de la serviette de plage, reçoit les derniers rayons du soleil. Vue à l’envers et en plongée, cette femme devient presque une icône du tout petit. Si l’encadrement de son corps par la serviette est judicieusement pensé, les algues qui bordent celle-ci relèvent quant à elles d’un heureux hasard. La composition de l’image est mise en valeur par ces lignes fermes mais ne se réduit pas à elles. La séance de bronzage devient ici prétexte à un jeu de formes et d’interprétation qui se fond aux éléments naturels que sont le sable et les algues.

Ce n’est qu’à la fin des années 70 que Callahan commença à tirer ses clichés en couleur. Néanmoins, cette photographie, qui date de 1972, témoigne déjà de ses recherches sur la texture et les tons. Les rayures du drap ou le satin de la peau bronzée semblent prendre vie et s’éclairer grâce à une certaine espièglerie dont seul Harry Callahan a le secret. Le teint halé à l’extrême de son modèle est un clin d’oeil à la solarisation employée par les maître surréalistes.

Henry Callahan is considered one of the most innovative and influential photographers of modern American photography. His oeuvre covers a wide spectrum of subjects, from nude photogra ...Continuez à lire

Partagez cette oeuvre

Partagez cette oeuvre sur vos médias sociaux préférés

Œuvres d'art et livres connexes

Cape Cod
Cape Cod
Cape Cod
Eleanor and Barbara, Grant Park, Chicago
Politique de cookies
28 Vignon Street utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur. En continuant, vous acceptez ces cookies. Lisez tout à ce sujet dans notre politique de cookies.

fermer le panier de shopping

Votre panier de shopping

Votre panier est vide

YOU ARE CURRENTLY ON THE SITE FOR
États Unis

Selecting your country will allow 28 Vignon Street to offer you services adapted to your location.

Choose your country

Choose your currency

Choose your language